Vous êtes ici

Résistances au féminin. Écriture de l'engagement aux XIXe et XXe siècles

-A A +A

Nombreuses sont les femmes qui ont lutté contre l’oppression qu’un tiers, physique ou moral, exerçait sur elles. Cette résistance, individuelle ou collective, a trouvé, et trouve encore, sa place parmi des héroïnes, célèbres ou anonymes, qui font entendre leur voix dans le but de bouleverser les codes sociétaux et culturels. Ces modes d’inscription de la résistance au féminin contre l’adversité se vérifient le plus souvent à travers les textes personnels (autobiographies, journaux, mémoires, correspondances), mais aussi à travers les textes journalistiques et politiques qu’elles consacrent à leur engagement.

Modalités de soumission

Les propositions de communications, d’une dizaine de lignes, et accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique, sont à transmettre à Sylvie Camet (sylvie.camet@univ-lorraine.fr) et Isabelle Mons (isabelle.mons@univ-paris13.fr)

jusqu'au 15 septembre 2017.

Le colloque sera organisé en mai 2018 à l’université Paris 13, et il devrait faire l’objet d’une publication.

Site Internet : 
Responsable de la notice : 
Communication IdA
Dernière mise à jour le 21/09/2017 - 10:14