You are here

Administrer les marges urbaines de l'empire espagnol XVI-XIXè siècles

-A A +A

Organisé par Arnaud Exbalin (Université Paris Nanterre, Mondes Américains/ESNA) et François Godicheau (Université Toulouse Jean Jaurès)

Les historiens semblent parfois partager le regard des institutions urbaines de l'Ancien Régime et du XIXe siècle sur l'espace qui s'étend au-delà des murs et des portes des villes : le monde des faubourgs demeure une terra incognita et lorsqu'ils sont abordés, les faubourgs sont la plupart du temps envisagés comme l'envers de la ville. Ils sont souvent considérés comme des espaces de relégation mal ordonnés, sales et mal lotis, espace d'illégalismes où prospèrent les activités interlopes (trafics divers, prostitution, contrebande) et le crime organisé, réservoirs à fantasmes (les bas-fonds) pour les plaisirs noctambules.

L'intention de cette rencontre est de s'éloigner de cette vision réductrice de ces espaces en suivant la piste de leur administration et leur gouvernance. Nous envisageons les faubourgs non comme de simples exutoires pour les activités polluantes et les populations indésirables mais comme des espaces de vie proprement administrés avec leurs spécificités juridiques, démographiques et économiques, ce qui pose en premier lieu le problème des termes de leur définition.  

Dates : 23 et 24 mai 2019

Lieu: Université Paris Nanterre, Bât. Max Weber

Dernière mise à jour le 19/03/2019 - 16:59