You are here

Les pratiques artistiques environnementales autochtones comme réponses à la pollution

-A A +A
21/10/2021

Colloque international

Les pratiques artistiques environnementales autochtones comme réponses à la pollution: recherches comparatives entre les Amériques et l’Océanie

21-22 octobre 2021

 

À travers l’analyse des pratiques artistiques autochtones ou d’artistes travaillant en étroite collaboration avec des communautés autochtones, ce colloque vise d’une part à déterminer les modalités selon lesquelles les sociétés autochtones perçoivent et interagissent avec la pollution et les substances toxiques qui affectent leurs territoires et lieux de vie. Il s’agit d’autre part d’examiner comment des réflexions sur les déchets et leur recyclage éclairent les discours sur la souveraineté autochtone, et comment la notion de souveraineté telle qu’elle est comprise, vécue et définie par les autochtones nourrit et influence des pratiques artistiques qui réagissent aux défis environnementaux contemporains.

Les sciences humaines et sociales s’intéressent de plus en plus au «déchet», également défini comme «discarded», «rebut», «reste» (Joulian, Tastevin & Furniss, 2016), informant de ce que disent nos poubelles (Rathje & Murphy, 1992) et rendant compte des processus de recyclage, qu’ils soient faits par le biais d’indépendants (Duclos, 2015), d’artistes (Laviolette, 2006) ou institutionnalisés voire industrialisés. Le recyclage des métaux et résidus toxiques et nucléaires commence également à être traité (Garcier, 2014).

Cette manifestation se propose d’être une plateforme pour articuler pollution, recyclage, art et souveraineté autochtone, en particulier dans le rapport qu’entretiennent les communautés et les artistes avec l’océan et l’eau en général. Les auteurs pourront aborder ces thèmes à partir des axes et questionnements suivants.

 

Conférences plénières:

Craig Santos Perez, University of Hawaiʻi, Mānoa
Estelle Castro-Koshy, James Cook University

Le programme comprendra :

  • Une conversation en ligne avec Alexis Wright sur son roman The Swan Book.
  • Une rencontre avec l’écrivaine aborigène wirajduri Tara June Winch à propos de son roman The Yield/La récolte, lauréat du Miles Franklin Award.

 

Membres du comité scientifique

Tamatoa Bambridge, PSL Paris University: EPHE-UPVD-CNRS, USR 3278 CRIOBE
Sophie Gergaud, Directrice du Festival Ciné Alter’Natif
Lionel Larré, Université Bordeaux Montaigne
Magali McDuffie, SAE Creative Media Institute, Perth
Ocean Mercier, Victoria University of Wellington Te Herenga Waka
Miguel Olmos Aguilera, El Colegio de la Frontera Norte, A.C.

 

Lien vers site Internet : 
Newsletters

Sélectionnez la(les) lettre(s) en cochant les cases correspondantes

More information?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
More information?
Dernière mise à jour le 06/08/2021 - 14:37