You are here

Retour sur... « La décolonisation afro-asiatique et les intellectuels brésiliens »

-A A +A

Le doctorant en histoire Flores Giorgini (IHEAL/CREDA), a présenté, le 10 juin 2019 à l’IEA-USP, ses recherches sur les conséquences de l’apparition du  « tiers monde » - dû au processus de décolonisation afro-asiatique pendant la période de la Guerre Froide - pour la société brésilienne, en particulier pour ses intellectuels. Il développe ses recherches sur cette thématique à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et a été lauréat de la bourse du programme REFEB de l’Ambassade de France au Brésil. Ce programme, permet aux jeunes brésilianistes de poursuivre leurs études en Sciences Humaines et Sociales par un terrain de recherche au Brésil.

De ce fait, cet évènement a été organisé dans le cadre d’un séjour de Flores au Brésil à l’Institut d’Études Brésiliens (IEB) de l’Université de Sao Paulo. Le doctorant a été reçu par Alexandre de Freitas Barbosa, professeur d’Histoire économique et Économie Brésilienne qui a collaboré à l’organisation de l’évènement. Pour commenter la présentation de Flores, deux professeures ont également été invitées: Ligia Fonseca Ferreira et Leila Leite Hernandez. L’enregistrement de l’évènement est disponible en intégralité sur le lien suivant :
http://www.iea.usp.br/midiateca/video/videos-2019/a-descolonizacao-afro-asiatica-e-a-intelectualidade-brasileira

Dernière mise à jour le 24/06/2019 - 17:16