You are here

Du baptême à la tombe. Afro-catholicisme et réseaux familiaux dans les communautés esclaves lousianaises

-A A +A

À partir du 24 mai 2018, vous trouverez en librairie l’ouvrage de Geneviève Piché. Publié aux Presses Universitaires de Rennes dans le cadre du partenariat éditorial avec l’Institut des Amériques.

DU BAPTÊME À LA TOMBE. AFRO-CATHOLICISME ET RÉSEAUX FAMILIAUX DANS LES COMMUNAUTÉS ESCLAVES LOUISIANAISES

Préface de Paul Lachance.

L’expérience religieuse des esclaves catholiques de la Louisiane dans la première moitié du XIXe siècle découle de trajectoires particulières ; les esclaves évoluent dans des mondes sociaux et culturels divergents, voire contrastants, où priment les exigences de l’esclavage racial. Véritables témoignages de leur vie chrétienne, le baptême, le mariage et l’enterrement représentent trois moments majeurs de cette expérience religieuse. Leur analyse permet ainsi d’approfondir un champ historiographique encore en friche. Ce faisant, cet ouvrage souligne les aléas de la rencontre entre catholicisme et esclavage et met en lumière les prémisses de la construction d’un afro-catholicisme distinct, propre aux communautés esclaves rurales et urbaines de la Louisiane.

Geneviève Piché, titulaire d’un doctorat en histoire de l’université de Sherbrooke (Canada) et d’un doctorat en études américaines de l’université Toulouse-Jean Jaurès (France), est spécialiste de l’histoire de l’esclavage aux États-Unis et de l’histoire du catholicisme en Amérique du Nord. Elle occupe présentement le poste de responsable des archives au Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l’université d’Ottawa. Prix de thèse 2016 attribué par l’Institut des Amériques

Édition : PUR

Dernière mise à jour le 06/09/2018 - 15:29