You are here

Appel à communications - Raconter et exposers les minorités: médiations muséales en France et en Amérique du Nord

-A A +A

Appel à communications

Raconter et exposers les minorités: médiations muséales en France et en Amérique du Nord

 

Mercredi 20 avril 2022 et jeudi 21 avril 2022

Musée du quai Branly – Jacques Chirac / Campus Condorcet (Paris/Aubervilliers)

Ce colloque international est organisé par l’Institut d’Histoire du Temps Présent, UMR 8244 (CNRS-Université Paris 8) et le musée du quai Branly – Jacques Chirac, avec le soutien de l’Université Paris Lumières, ComUE UPL, du Musée National de l’Histoire de l’Immigration, de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, du Center for Research on the English-speaking World (CREW) - EA 4399 de la Sorbonne Nouvelle, et du Labex les Passés dans le Présent.

Nous proposons dans ce colloque de nous pencher sur les relations entre les minorités et les musées et sites patrimoniaux en Amérique du Nord et en France et d'abandonner le point de vue majoritaire, qui se décline en termes de domination et d'assignation, pour renverser le regard. En nous situant du point de vue de l'expérience minoritaire, nous pourrons envisager la minorité dans sa capacité à agir (Ndiaye, 2008; Chassain et al., 2016). Les minorités sont perçues et définies par le groupe majoritaire en tant que mineures selon deux principes qui ne s'excluent pas: celui du nombre, qui identifie différents traits religieux, ethniques ou culturels, et celui du statut, qui caractérise ce qui est tenu pour mineur, renvoyé à la mémoire des vaincus, à l'absence d'histoire. Dans la relation des minorités aux musées, il est possible de distinguer deux mouvements qui, bien qu'autonomes, interagissent. Le premier, sans doute le plus documenté, par lequel les musées ont essayé de «décoloniser» les récits sur l'expérience minoritaire (Chivallon, 2013). Le second par lequel les groupes minorisés ont promu l'émergence de contre-récits indépendants, sous des formes diverses, leurs actions précédant souvent la réévaluation critique des politiques muséales (Laithier et al., 2008).

Nous encourageons les chercheur.se.s de différents champs disciplinaires rattachés aux sciences humaines et sociales (histoire, histoire de l’art, civilisation, sociologie) à soumettre des propositions pour des communications en français ou en anglais.Merci d’adresser votre proposition (environ 500 mots), en anglais ou en français, ainsi qu’une brève biographie, pour le 30 novembre 2021 à cette adresse: raconterlesminorites@gmail.com

Nom, prénom, institution de rattachement, adresse mail, et une liste de mots clés. Vous présenterez la problématique en rapport avec le titre annoncé, l’ancrage scientifique et conceptuel dans lequel vous vous situez et la méthodologie adoptée. Vous proposerez, après le résumé.

 

Plus d'informations en pièce jointe ci-après

 

Responsable de la notice : 
Assistant communication
Newsletters

Sélectionnez la(les) lettre(s) en cochant les cases correspondantes

More information?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
More information?
Dernière mise à jour le 08/07/2021 - 14:09