You are here

Appel à contributions Revue IdeAs n°17 : "Villes et culture dans les Amériques"

-A A +A
01/06/2020

Appel à contributions – IdeAs n° 17 : « Villes et Culture dans les Amériques »

Coordinatrices : Diana Burgos-Vigna et Cynthia Ghorra-Gobin

Le numéro 17 de la revue, à paraître en février-mars 2021, portera sur Villes et Culture dans les Amériques. Veuillez noter que notre revue n’a pas de rubrique Varia.

De nombreux travaux en sciences sociales ont analysé les reconfigurations sociales et spatiales des villes sous l’effet de la mondialisation. Mais un nombre limité explique ces reconfigurations à partir des politiques et des pratiques culturelles. En effet, les programmes culturels menés par les villes ont généralement pour objectif de s’inscrire dans une perspective d’« attractivité territoriale » ou de « marketing urbain ». La culture devient ainsi une ressource symbolique et économique majeure et un bien de consommation le plus souvent destiné aux touristes. Mais elle est aussi un levier de transformation urbaine et sociale dans les villes. Nous proposons donc dans le cadre de ce dossier d’étudier non seulement les politiques culturelles mises en place dans les villes des Amériques, les pratiques culturelles locales telles que le « street art » mais aussi les divers événements festifs populaires ou encore des pratiques individuelles ou collectives plus quotidiennes. Elles présentent l’intérêt de ne pas concerner uniquement les centres mais valorisent aussi d’autres quartiers, comme des zones urbaines périphériques, et font entendre les voix des populations qui habitent ou pratiquent ces espaces.

Le dossier réunira divers cas d’études issus d’enquêtes de terrain menées dans les villes des Amériques. Ces travaux mettront l’accent sur l’analyse des acteurs impliqués dans l’élaboration des politiques culturelles ce qui permettra d’identifier les similitudes ou les divergences entre villes du Nord et du Sud, par exemple en matière de financement. Ils permettront aussi de faire un état des lieux des objectifs visés par ces mêmes acteurs. Ainsi, en Amérique latine, si une grande partie des investissements culturels est destinée au patrimoine colonial, il faut néanmoins noter une évolution récente visant à soutenir des projets dans des quartiers considérés comme marginaux. Aux États-Unis, la question se pose également pour la valorisation de certains espaces urbains. Ces nouvelles stratégies s’intègrent dans une vision de la culture qui est aussi conçue comme outil de développement social, voire comme « le 4ème pilier du développement durable ». Ces différents programmes, associés à la diversité des pratiques culturelles déployées dans les villes, donnent lieu à une transformation des espaces, mais également à l’émergence de nouvelles dynamiques sociales (liens entre les habitants, relations avec les pouvoirs publics, loisirs, rapport à la nature, vie de quartier, etc.)

L’intérêt pour la culture dans l’espace urbain n’est plus à démontrer, mais la question de savoir si elle est un espace de consensus ou au contraire de tensions demeure ouverte. Les significations données à la notion même de « culture » diffèrent en fonction des lieux et des acteurs qui se l’approprient. Si le « vivre ensemble » dans des villes de plus en plus multiculturelles reste un objectif majeur Amérique latine comme en Amérique du Nord, les moyens pour y parvenir sont variés et passent par des tensions ou pour le moins des négociations entre les forces en présence dans le champ culturel. Au Nord comme au Sud, se posent les mêmes questions de ségrégation et d’« invisibilisation » de certains groupes ou de certaines pratiques. Dans ce contexte, la culture révèle son potentiel non seulement conflictuel mais également démocratique.

 Le dossier a pour objectif de réunir des travaux évoquant les processus de transformations sociales et spatiales de la ville en Amérique du Nord et/ou en Amérique latine au travers de programmes/politiques ainsi que de pratiques locales relevant du registre culturel. Comment les pratiques et/ou les politiques culturelles produisent-elles de nouveaux usages des espaces urbains ? Parviennent-elles à réinventer du commun ou au contraire créent-elles de nouvelles fractures et stigmatisations ? Le dossier devra faire un état des lieux comparatif des recherches menées en ce domaine en Amérique latine et en Amérique du Nord. Il permettra aussi, par divers cas d’études précis, d’identifier les acteurs en présence, les stratégies déployées, les objectifs poursuivis, et les effets en matière de transformation spatiale et sociale dans les villes américaines. L’approche globale se veut transdisciplinaire et comparatiste, en cohérence avec la ligne éditoriale de la revue IDeAs. Elle intègrera donc des travaux issus de différentes disciplines des sciences sociales et humaines.

Modalités

Toutes les propositions soumises, rédigées en français, en anglais et en portugais ou espagnol, devront prendre la forme suivante :

  • un titre
  • un résumé (500 mots maximum)
  • 5 mots-clefs
  • une notice brève bio-bibliographique (10-15 lignes)

Elles sont à envoyer à la rédaction par courrier électronique, avant le 1er juin 2020 à :

Diana Burgos-Vigna : Diana.burgos@u-cergy.fr
Cynthia Ghorra-Gobin : Implementation@orange.fr
Isabelle Vagnoux : isabelle.vagnoux@univ-amu.fr
Françoise Martinez : francoise.martinez02@univ-paris8.fr

Les propositions seront alors évaluées par notre comité de rédaction et les coordinatrices du numéro, et si votre résumé retient notre attention, nous prendrons contact avec vous, pour un envoi de l’article complet, dans les plus brefs délais.

Chaque article devra ensuite nous être soumis sur la plateforme Open Journals System de la revue, avant le 15 septembre 2020. Il fera alors l’objet d’une évaluation sous forme anonyme par deux experts.

Informations
Apoya al IdA
Dernière mise à jour le 05/06/2020 - 11:56