You are here

Appel à communicationEsclavage et formes contemporaines d'exploitation.Cahiers d'Études africaines. Paris

-A A +A
15/06/2004
L'esclavage dans sa version d'antan, exploitation du travail humain autorisée par la loi, a été officiellement partout aboli - mais sans être complètement éliminé - de même que le statut juridique d'esclave a disparu des législations en vigueur.
Pourtant, des formes d'exploitation plus récentes et inédites accompagnent la globalisation de l'économie : la traite des êtres humains est aujourd'hui un marché extrêmement dynamique, qui se massifie et qui se nourrit pour l'essentiel de l'aggravation des inégalités, de troubles politiques, de situations de crise humanitaire ou/et d'affrontements armés.
C'est donc à l'examen, dans un cadre contemporain, des limites du procès d'émancipation et des divers avatars d'agencements serviles anciens comme des pratiques nouvelles d'assujettissement qu'il est proposé de réfléchir -- et, finalement, à l'évolution théorique des notions d'esclavage et de liberté.

Date limite mardi 15 juin 2004

Renseignements:
Roger Botte : botte@ehess.fr

Centre d'Etudes Africaines
École des Hautes Études en Sciences Sociales
54, boulevard Raspail
75006 Paris. France
Cahiers d'Etudes africaines (Cahiers-Afr@ehess.fr)
École des Hautes Études en Sciences Sociales
54, boulevard Raspail
75006 Paris. botte@ehess.fr
Responsable de la notice : 
Valeria
Boletines

Sélectionnez la(les) lettre(s) en cochant les cases correspondantes

More information?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
More information?
Informations
Apoya al IdA
Dernière mise à jour le 29/10/2014 - 00:38