Vous êtes ici

L’intégration démocratique des particularismes indigènes

-A A +A

Appel à communication
56ème Congrès International des Américanistes 
Salamanque, 15-20 juillet 2018

Depuis, 1875 le Congrès International des Américanistes réunit régulièrement des chercheurs de diverses nationalités pour mener une réflexion pluridisciplinaire et approfondie sur les Amériques. Organisé à Salamanque du 15 au 20 juillet prochain, le 56ème Congrès se propose d’aborder la problématique de l’articulation entre Universalité et particularismes dans les Amériques en invitant la communauté scientifique à contribuer aux symposiums prévus lors de ces journées.

Dans cette dynamique les responsables du symposium relatif à L’intégration démocratique des particularismes indigènes dans la construction de l’État lancent un appel à communication pour prendre part à une réflexion structurée autour d’une étude comparée des pratiques participatives des communautés indigènes en Bolivie et au Costa Rica.

Appel à communication L’intégration démocratique des particularismes indigènes dans la construction de l’État, perspective comparée entre le Costa Rica et la Bolivie

Dans le courant des années 1990, et sous l’impulsion de la Convention 169 de l’Organisation Internationale du Travail relative aux peuples indigènes et tribaux, les Constitutions latino-américaines intègrent une série de réformes visant aux respects des droits fondamentaux des peuples indigènes. L’article 6.1 de cette convention contraint ainsi les États à réunir les conditions favorables à une plus grande participation des communautés dans la détermination de la politique de la Nation.

Dans cette perspective, ce symposium propose une étude comparée des stratégies mises en place par le Costa Rica et la Bolivie pour intégrer ces obligations. La Constitution d’un État plurinational, promulguée par Evo Morales en 2009, réorganise les institutions pour permettre la participation directe des communautés indigènes à l’élaboration de politiques publiques. En déclarant le pays multiethnique et pluriculturel, la réforme constitutionnelle costaricienne de 2015 poursuit quant à elle l’ambition d’un plus grand respect des particularismes indigènes par la mise en place de mécanismes de consultation.

Instructions pour l’envoi des propositions

Les candidats devront envoyer leur proposition de communication en s’inscrivant directement sur la plateforme du site du Congrès (www.ica2018.es) et en sélectionnant le titre du symposium suivant

11/26. La integración democrática de los particularismos indígenas en la construcción del Estado, una perspectiva comparada entre Costa Rica y Bolivia.

La date limite pour l’envoi des propositions est fixée au 20 octobre.

Informations importantes

Aucune possibilité de financement n’est prévue par les organisateurs du Congrès. Il est recommandé aux candidats de prendre contact avec leurs organisations de rattachement pour prétendre à une prise en charge de leur participation.

Responsables du symposium

M. Lucas Morinière, doctorant de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

M. Esteban Vargas Mazas, doctorant de l’Université Toulouse 1 Capitole.

Contact : polemercosur@institudesameriques.fr

Dernière mise à jour le 24/10/2017 - 11:42