Vous êtes ici

Un centenaire en grande pompe pour Pierre Elliott Trudeau à l’UdeM !

-A A +A
Retour sur le colloque "Trudeau 100 : L'héritage de Pierre Elliott Trudeau (1919-2019)"

En 2019, Pierre Elliott Trudeau aurait fêté ses cent ans ! A l’occasion de cet anniversaire, Noura Karazivan et Jean Leclair, tous deux professeur.e.s à la faculté de droit de l’Université de Montréal, organisaient les 6, 7 et 8 novembre un grand colloque permettant de revenir sur la pensée constitutionnelle de celui qui fut, outre Premier ministre du Canada, aussi étudiant et professeur de droit constitutionnel à l’UdeM. L’objectif était également de réfléchir à la manière dont Pierre Elliott Trudeau a façonné le Canada d’aujourd’hui et continue d’influencer ce que sera le Canada demain.

Des conférencier.ère.s sont venu.e.s de tout le Canada, des Etats-Unis et du Royaume-Uni pour discuter aussi bien du rapatriement et de la légitimité de la constitution canadienne, du nationalisme, des droits linguistiques, du multiculturalisme, de l’égalité et de l’équité qui caractérisaient la « société juste » voulue par Trudeau, des peuples autochtones ou encore du fédéralisme canadien.

La coordonnatrice du pôle Canada a eu l’honneur de prononcer une communication intitulée « la Charte entre ouverture et construction identitaire – réflexions sur un héritage de la pensée constitutionnelle de Pierre Elliott Trudeau (l’arrêt Frank c. Canada) » dans le cadre du panel consacré à l’égalité et à l’équité. Elle a ainsi pu présenter, à partir de l’arrêt du 11 janvier 2019 Frank c. Canada sur le droit de vote des expatriés et au cœur duquel se trouvent la question de l’égalité des citoyens canadiens et de l’équité du système électoral, la manière dont la Cour suprême du Canada articule aujourd’hui ouverture sur le monde, construction d’une jurisprudence proprement canadienne et émergence d’un modèle canadien des libertés, trois traits marquants de la pensée constitutionnelle de Pierre Elliott Trudeau perceptibles dans la Charte canadienne des droits et libertés dès 1982. L’arrêt Frank c. Canada constitue l’une des études de cas les plus importantes de la thèse de l’actuelle coordonnatrice.

Le colloque fera l’objet d’une publication collective dont nous ne manquerons pas de vous faire l’écho dès que les actes seront publiés. En attendant, toutes les informations sur le site de la manifestation scientifique.

L’ensemble des conférencier.ère.s du colloque Trudeau 100.

Les conférencier.ère.s du panel consacré à l’égalité et à l’équité. De gauche à droite : Daniel Béland, André Lecours, Frédéric Bérard, Lise Brun et Jeremy Webber.

La coordonnatrice du pôle Canada et sa directrice de thèse française, Marie-Claire Ponthoreau, durant le cocktail d’ouverture du colloque Trudeau 100.

Les deux co-organisateurs du colloque, les professeur.e.s de droit constitutionnel Jean Leclair et Noura Karazivan.

La coordonnatrice du pôle Canada durant sa communication le 7 novembre.

Dernière mise à jour le 16/11/2019 - 14:27