Vous êtes ici

Inégalités de revenu et mobilité sociale au Brésil dans les années 2000

-A A +A

Le début des années 2000 est un moment unique dans l’histoire du Brésil, conjuguant relative stabilité politique sous un régime démocratique, croissance économique, réduction de la pauvreté et de l’inégalité et prestige international. Dans ce contexte, nous présentons, premièrement, les principaux facteurs explicatifs de la réduction des inégalités de revenus liés à la performance du marché du travail et aux politiques sociales, notamment les programmes d’inclusion sociale par l’enseignement supérieur et le programme de transfert conditionné de revenus dans la lutte contre la pauvreté. Ensuite, la dynamique des inégalités des opportunités est analysée à partir de l’évolution temporelle de la mobilité sociale entre générations (éducationnelle, professionnelle et de revenus). Finalement, nous concluons par un débat sur la crise politique et économique récente et le renversement de la tendance à la diminution des inégalités des revenus au Brésil.

Intervenante : Valeria Pero, professeure invitée à l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine et chercheuse à l'Institut d'économie de l'Universidade Federal do Rio de Janeiro.

Modératrice : Vera Chiodi (MCF en économie, IHEAL).

Séance du séminaire "Lire le Brésil", organisée par l'Association pour la Recherche sur le Brésil en Europe en partenariat avec l'axe Action Collective Action Publique (ACAP) du CREDA UMR 7227.

Infos pratiques : vendredi 17 mai, de 12h à 13h30 à l'IHEAL (28, rue Saint Guillaume, 75007 Paris), en salle Paul Rivet (5e étage).

Site Internet : 
Responsable de la notice : 
Clément Astruc
Dernière mise à jour le 10/05/2019 - 09:05