Vous êtes ici

Les dynamiques du pouvoir dans les mondes ibériques : construire, exercer, résister (XVIe-XVIIIe siècles)

-A A +A

Ce colloque a pour objectif d'interroger la notion de pouvoir dans le contexte ibérique pendant la période coloniale, selon une perspective d'histoire connectée, intégrant aussi bien les espaces américains que l'Asie et l'Afrique espagnoles et portugaises. 

Depuis plusieurs années, différents courants historiographiques ont renouvelé l’étude du processus d’expansion européenne à l’époque moderne, interrogeant notamment les questions de l’intégration et de la gestion des territoires nouvellement conquis ou encore les nouvelles pratiques de domination. Lors de ce colloque, nous souhaitons étudier les dynamiques du pouvoir dans les mondes ibériques sans restreindre le concept à une relation de domination ou de violence dont la Couronne espagnole ou portugaise aurait le monopole. L’arrivée des Ibériques en Afrique, Amérique et Asie a en effet profondément bouleversé les rapports de force préexistants. Ceux-ci ont été en constante évolution tout au long de la période coloniale et ont impliqué des acteurs multiples, provenant d’horizons différents, agissant pour leur propre compte ou celui d’un groupe, évoluant au sein d’espaces désormais interconnectés et souvent appartenant à des réseaux devenus planétaires.

Responsable de la notice : 
Anne Joyeux
Dernière mise à jour le 03/06/2019 - 12:12