Vous êtes ici

Soutenance de Thèse (Doctorat : Études ibériques et ibéro-américaines) - Monica Cardenas : Genre et société à Lima pendant la seconde moitié du XIXe siècle. Analyse de l’œuvre de Mercedes Cabello de Carbonera (1842-1909). Université Bordeau

-A A +A
02/10/2013

Heure - Lieu : 13h30, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - Bâtiment accueil des étudiants - 2ème étage - Salle des Thèses - Domaine universitaire - 33600 Pessac.

Soutenance de thèse de doctorat sous la direction d' Isabelle Tauzin Castellanos, Professeure.

Résumé de thèse : (voir également le résumé long ci-joint)
Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, Lima était une ville en train de se moderniser grâce à la richesse de l'exploitation du guano. Dans les années 1870 émerge un groupe de femmes de lettres appuyées par la presse et les institutions littéraires. Elles trouvent des espaces réceptifs à ces idées et à leurs expressions artistiques comme les Veladas Literarias. Après la Guerre du Pacifique (1879-1883) et notamment après l'occupation de la ville de Lima par l'armée chilienne, quelques intellectuels ont évolué vers une écriture plus critique de la société. Mercedes Cabello de Carbonera (1842- 1909) est la première romancière au Pérou avec une production très importante. Elle construit ses romans à partir d'un regard sociologique sur la condition de la femme, car elle croit que de cela dépend la transformation morale de la société, et par conséquent le progrès. Nous développerons notre recherche en trois parties. Dans la première, nous nous occuperons du contexte politique, social et culturel et de l'éducation en particulier des femmes de lettres comme Cabello. Dans la deuxième partie, nous analyserons les articles et les six romans de la femme écrivain divisés en trois périodes (les romans traditionnels, les romans de la réécriture et les romans de la transgression), finalement, dans la dernière partie, nous établirons une comparaison avec d'autres femmes de lettres de l'époque : Soledad Acosta, Colombienne, et Emilia Pardo Bazán, Espagnole, pour distinguer la singularité du réalisme péruvien, et la représentation de la femme, par rapport à la production littéraire d'autres pays hispanophones.
Source :
http://www.theses.fr/s27349

Commune : 
Pessac
Site Internet : 
Responsable de la notice : 
Jenart Carlos
Lettres d'information

Sélectionnez la(les) lettre(s) en cochant les cases correspondantes

Plus d'informations ?
CAPTCHA
Cette question est utile pour vérifier que vous êtes bien un humain et pas un robot (protection anti spam)
Image CAPTCHA
Plus d'informations ?
Informations
Soutenez l'IdA
Dernière mise à jour le 20/05/2015 - 10:29