Vous êtes ici

Soutenance de thèse (histoire) - Juliette Dumont-Quessard : De la coopération intellectuelle à la diplomatie culturelle : Les voies/x de l’Argentine, du Brésil et du Chili (1919-1946). Université Paris 3 Sorbonne nouvelle. CREDA. École doctorale

-A A +A
24/06/2013

Juliette Dumont-Quessard (Université Paris 3 Sorbonne nouvelle / IHEAL-CREDA UMR Centre de Recherches et de Documentation sur les Amériques) a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse d’histoire, sous la direction de M. Laurent Vidal.

Membres du jury :
· Mme Maria Helena Rolim Capelato, Professeur, Université de São Paulo
· M. Olivier Compagnon, Maître de conférences HDR, Université Paris 3 Sorbonne nouvelle
· M. Robert Frank, Professeur émérite, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne
· Mme Annick Lempérière, Professeur, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne
· M. Guy Martinière, Professeur émérite, Université de La Rochelle
· M. Laurent Vidal, Professeur, Université de La Rochelle

La soutenance aura lieu le lundi 24 juin à 14h, à l’Université Sorbonne nouvelle, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e, Salle Bourjac.

Résumé de la thèse : S’inscrivant dans le champ de l’histoire des relations culturelles internationales, cette thèse analyse de manière comparatiste l’élaboration d’une diplomatie culturelle par l’Argentine, le Brésil et le Chili dans la période de l’entre-deux-guerres, en s’appuyant sur des organismes de coopération intellectuelle à vocation internationale ou régionale.

Le but est de montrer comment, à partir des toiles tissées par les différentes structures et dynamiques de la coopération intellectuelle, internationale, continentale ou latino-américaine, l’Argentine, le Brésil et le Chili ont forgé les instruments d’une diplomatie culturelle et ont bâti une certaine image d’eux-mêmes sur la scène internationale. Cette thèse vise à montrer que les initiatives argentine, brésilienne et chilienne sur le terrain de la diplomatie culturelle ne prennent corps et sens que dans la mesure où elles s’insèrent dans des dynamiques qui dépassent leurs frontières.

Dans le cadre d’une étude sur la diplomatie culturelle, qui implique que le pays qui en fait usage ait une image à proposer sur la scène internationale, la question de l’identité nationale est au cœur de la réflexion. Nous nous inscrivons donc dans une perspective qui relève tout autant de l’histoire des relations internationales que de l’histoire culturelle, aux confins des débats sur l’identité nationale et sur la définition de la politique étrangère.

Juliette.dumont@gmail.com

Commune : 
Paris
Source de l'actualité : 
Information&Communication IHEAL-CREDA CNRS
Responsable de la notice : 
Pouyllau Marie-France
Dernière mise à jour le 20/05/2015 - 10:29